FIN DE LA GUERRE
30 avril 1945 : Suicide de Hitler
Robert Pohl, physicien, prend soin
de son ami Planck
J’ai alors prié l’astronome Kuiper,
qui appartenait aux forces
américaines d’occupation, d’aller
chercher, si possible, les Planck
pour les conduire en voiture ŕ
Göttingen
Tout en sueur, mais le visage rayonnant, Kuiper apparut avec sa jeep,
le 16 mai…Nous vous avons amené M. le conseiller privé Planck