Société Française de Physique

Textes officiels concernant les adhésions



Dernière mise à jour : Septembre 2003


Décision de l'assemblée générale de février 1996 concernant les cotisations

Extrait de la proposition acceptée à l'assemblée générale.

La SFP continue d'élargir son accès aux étudiants en maîtrise, DEA, et en dernière année d'élève ingénieur.
Dans ce but, et pour deux raisons, il faut réaménager le statut de membre étudiant :

  1. il y a actuellement environ 250 étudiants inscrits à la SFP, dont un quart en maîtrise et DEA et trois quarts en préparation de thèse. L'admission d'un plus grand nombre d'étudiants peut avoir des conséquences financières trop lourdes pour l'avenir : l'étudiant est dispensé de cotisation.

  2. le doctorant qui a été admis à la SFP en cours de maîtrise ou de DEA, perd son statut de membre étudiant avant la fin de sa thèse. Il est donc nécessaire de redéfinir des conditions permettant à un doctorant de rester à la SFP pendant toute la durée de sa thèse, soit 3 ans.

L'augmentation pure et simple de la durée du statut de membre étudiant sans acte d'adhésion n'est pas une solution satisfaisante conceptuellement. Il est préférable de créer une catégorie adaptée au statut de doctorant :

  1. cotisation minime (20% de la cotisation de base, i. e. 12 au tarif d'aujourd'hui),
  2. durée maximale de 3 ans et de toute façon limitée à la durée de la thèse.

Toutes les cotisations sont indexées sur la cotisation de base, ainsi la cotisation pour les catégories "physicien <= 35ans, physicien en retraite membre depuis moins de 30 ans, membre d'une Société étrangère résidant dans son pays, membre de l'UDP, UPS" est de 50% de la cotisation normale. Au tarif actuel de la cotisation de base (60 ), la cotisation est de 30 .

N.B. :
- L'abonnement à Europhysics News vaut comme acte d'adhésion à l'EPS

 

 

animated book
Page d'entrée Présentation Suggestions,
commentaires

Page réalisée par Th.S. Mise jour G.C.